Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1 2 3 4 5 6
Le Rite d'Itinérance
Le Rite d'Itinérance posté le [16/10/2016] à 21:08

Dans l'idée, c'est similaire au motoplane du Manuel d'itinérance page 182.


Le Rite d'Itinérance posté le [19/10/2016] à 17:36

Je vais terminer le rite d'itinérance la prochaine séance.

Du coup‚ je réfléchissais à une cérémonie pour accueillir le groupe dans la "famille" des itinérants.

Est-ce que le sauf conduit est un objet, une marque, de nature magique ou non?


Histoire de voir comment scénariser ce moment particulier..


Le Rite d'Itinérance posté le [19/10/2016] à 18:36

C'est assez libre, mais j'aime bien l'idée du tatouage magique.


Le Rite d'Itinérance posté le [20/10/2016] à 11:32

Tiens, je récupérerai bien l'idée du tatouage magique en acquis :mrgreen:


Le Rite d'Itinérance posté le [23/10/2016] à 03:09

Bonjour,


Je viens de faire jouer le scénario donc je voulais juste faire un petit retour.


Mes joueurs étaient 4, ils se sont séparés en 2 groupes.

Le premier a commencé par l'épreuve de combat, l'armimalier a laché son tyran et a fait une symbiose, le pauvre Taarken s'est retrouvé à fuir terrifé pendant 11 tours ( 😆 ), le magicien a rajouté à l'humiliation en lui réduisant son âme à 0 en 2 tours, c'était assez cocasse ^^


Pensant ce temps les deux autres ont fait l'épreuve de shaan, le songe aurait dû tuer les deux joueurs au deuxième tour, j'ai donc fait intervenir le maître… c'était violent pour un début !


Après ça tout s'est passé plutôt bien, les épreuves d'art, de magie et de rituels ont été largement passés, l'épreuve de social a été facile aussi mais plus longue car ils cherchaient une idée, notre artiste a donc chanté pour attirer la foule à l'échoppe du vendeur en échange d'une baisse de prix :)


L'enpreuve de savoir a été ratée, au bout de 3 lancers ils n'avaient pas du tout la réserve nécessaire et il ne restait que 20 minutes donc ils ont abandonné.


Pour l'épreuve de survie, comme ils étaient 2 et que le premier avait pris de l'avance, l'autre a commencé à se faire attaquer par les 3 prédateurs donc j'ai réduit la blessure à 1 par attaque pour ne pas qu'il meure.

Pensant cette épreuve ils n'arrêtaient pas de vouloir "tricher" en escaladant les murs ou en tuant les prédateurs, je ne sais pas si c'est autorisé mais je ne les ai pas laissé faire 😈


Pour l'épreuve de technique, ils ont fait exactement ce qui est prévu (monter sur l'engin, l'un pilote et l'autre coupe le moteur).


Dans l'ensemble ils ont donc plutôt bien réussi avec 7 sur 9 pour une équipe de 4… mais les deux premières épreuves étaient surprenantes donc je voulais vous le partager.


Voilà :)


Le Rite d'Itinérance posté le [23/10/2016] à 09:57

Citation de Hives Le [19/10/2016] à 17:36

Est-ce que le sauf conduit est un objet, une marque, de nature magique ou non?


Dans ma campagne le sauf conduit est une chevalière sur laquelle est gravé le Cercle des Réalités. Elle possède un petit pouvoir magique : toute personne qui la voit est sûre que c'est un vrai sauf conduit d'itinérant, et pas une imitation créée par un faussaire ou par un pouvoir quelconque.


Le Rite d'Itinérance posté le [23/10/2016] à 11:45

Citation de Magistairs Le [23/10/2016] à 03:09


Pendant cette épreuve ils n'arrêtaient pas de vouloir "tricher" en escaladant les murs ou en tuant les prédateurs, je ne sais pas si c'est autorisé mais je ne les ai pas laissé faire 😈



Pour ma part, au cour de l'épreuve, Le delhion s'est envolé lui permettant de se mettre hors de danger tandis que le Darken a pris le Kelwin sur ses épaules avant de se mettre à courir ^^

Le kelwin a voulu en profiter pour tirer sur les bestioles avec son lance-clous et a fini par en blesser une gravement…

Il s'est fait copieusement réprimander par le Maître de Survie et a fini par donner un dédommagement en crédos après s'être platement excusé.


Je suis plutôt partisan de laisser les joueurs agir comme bon leur semble tant que ça reste "crédible" et qu'ils en assument les conséquences, ça évite l'effet "couloir"


Le Rite d'Itinérance posté le [23/10/2016] à 13:37

oui, oui, bien au contraire, dans ce scénario "Le rite d'Itinérance" la créativité des joueurs est mise à rude épreuve afin qu'ils optimisent au mieux leurs actions.

Après, c'est l'esprit de groupe qui est sanctionné dans les épreuves.

Le truc à faire si certains joueurs se la joue trop perso, c'est d'accorder la réussite de l'épreuve et le sceau qui va avec sauf au joueur qui n'a pas pensé à ses copains.


Par exemple, que le Delhion s'envole et touche le mur, si c'est pour ensuite revenir et aider ses copain en essayant de distraire les mange-fesse, c'est validé. Le Delhion a une aptitude particulière qui lui donne un avantage dans cette épreuve, mais il en fait profiter ses camarades.


Si le Delhion va toucher le mur opposé en s'envolant et attend ses copains sans rien faire, là, son épreuve ne sera pas validée, mais que pour lui. Il devra alors réussir une épreuve de plus que ses camarades pour avoir ses 5 épreuves validées, à voir si ses copains l'aident ou pas pour cette épreuve supplémentaire à faire


Ce scénario regorge de situations inattendues dès l'instant où on laisse libre court à toute la créativité des joueurs. Après l'avoir fait jouer plus d'une trentaine de fois, je suis encore surpris par la façon dont certains joueurs remportent les épreuves, c'est bien là toute la richesse de ce scénario qui va bien au delà du simple tutoriel de règles. C'est une véritable usine à brainstorming !


Le Rite d'Itinérance posté le [23/10/2016] à 16:42

Citation de krikroune Le [23/10/2016] à 11:45


Citation de Magistairs Le [23/10/2016] à 03:09


Pendant cette épreuve ils n'arrêtaient pas de vouloir "tricher" en escaladant les murs ou en tuant les prédateurs, je ne sais pas si c'est autorisé mais je ne les ai pas laissé faire 😈



Pour ma part, au cour de l'épreuve, Le delhion s'est envolé lui permettant de se mettre hors de danger tandis que le Darken a pris le Kelwin sur ses épaules avant de se mettre à courir ^^

Le kelwin a voulu en profiter pour tirer sur les bestioles avec son lance-clous et a fini par en blesser une gravement…

Il s'est fait copieusement réprimander par le Maître de Survie et a fini par donner un dédommagement en crédos après s'être platement excusé.


Je suis plutôt partisan de laisser les joueurs agir comme bon leur semble tant que ça reste "crédible" et qu'ils en assument les conséquences, ça évite l'effet "couloir"


Ils voulaient surtout fuir sans atteindre le bout de la rue, je leur ai donc dit que c'est ce que le maître demandait, pas simplement de fuir.


Pour les moyens utilisés j'ai laissé faire par contre, le mage boréal a fait une illusion pour ralentir les prédateurs puis est allé en hauteur pour être hors d'atteinte.

Le darken combattant a utilisé incandescence quand il s'est fait mordre, ça les a ralenti aussi, puis il a envoyé son tyran les apeurer.

Finalement l'entraide n'était pas au top mais ils s'en sont sortis tous les deux :)


Le Rite d'Itinérance posté le [30/05/2017] à 12:41

Yopla! J'vais essayer de faire le meilleur compte rendu possible (c'est pas gagné..) de ma première partie en tant que MJ sur Shaan !


L'équipe de joueurs était composé de :


Larme de Vent, un Feling des Grands Arbres, Magicien des Schèmes

Douleur de Vie, une Feling des Terres Brûlées, Négociantes courtisane

Modanikialnefelom, une Mélodienne des Hautes Herbes, Artiste évocatrice

Er'Kjinv, un Ygwan des Rivages, Erudit historien


Bon, inutile de préciser que dans toute cette joyeuse troupe, le Combat n'était pas le point fort !

Petites précisions avant de commencer ce compte rendu :

– nous sommes tous novices au JDR autour de cette table :)

– deux de mes joueurs (la feling et l'ygwan) par pur RP souhaitaient un Acquis de base qu'ils ne pouvaient avoir. L'Ygwan voulait les Griffes (acquis de Combat) et la feling les couteaux de lancées (acquis d'Arts). Ces Acquis n'apportant en soi pas plus de bonus qu'un arc ou qu'un couteau mais définissant vraiment leurs personnages, je le leur ai accordé. Ca ne me dérangeait ni moi ni les autres joueurs :)


Comme proposé dans les aides et conseils pour le rite, je les ai mis en compétitions avec un autre groupe de prétendant. Il n'y avait bien sûr de la place que pour un seul groupe vainqueur !


Les joueurs ont commencé par l'épreuve de Savoir. Les pauvres sont tombés sur un Maître Erudit somnolent qui est retourné à sa sieste juste après leur avoir annoncé l'épreuve.

Pendant que l'ygwan et le feling farfouillaient dans les livres, la mélodienne s'est attelé à la dure tâche de bricoler une maquette du détroit d'Heossie pour imager les futures explications de ses camarades. Avec une réussite de 5 (diff 4, jet à 7 + 2 en arts appliqués…), la maquette s'est même vu doté de petite figurines ! (après coup, je me pose une question que j'aurai dû me poser sur l'instant… : et la matière première, pour tout ça ?!)

De son côté; la feling, pas une grand fan de recherche, s'est entraîné dans son coin à avoir l'air convaincante tandis qu'elle débitait…n'importe quoi ! Je ne sais plus à combien j'avais élever la difficulté pour faire gober tous ces mensonges au maître érudit mais elle était plutôt élevée mais la feling réussi tout de même… Ajoutez à ça le score monstrueux de l'ygwan (6 en savoir +4 en histoire d'heos), cette épreuve fut torché en une heure


Ils se sont ensuite rendu à l'épreuve d'Arts où on leur a demandé de repasser dans deux heures pour participer au spectacle.


C'est ensuite au tour du Combat ! Le maître leur a expliqué une situation, les invités dans une arène et, suite à une provocation du magicien, a attaqué sans prévenir ! 2 pts de corps en moins pour l'imprudent ! L'ygwan a foncé pour protéger son compagnon tandis que la feling le bombardait de couteaux (malgré une petite discussion entre eux, la feling pourtant très doué en social a refusé de tenter de négocier/séduire le darken, arguant que "c'est un combat, on doit se battre !", la leçon du maître n'en fut que plus forte à la fin de l'épreuve :) ). De son côté, la mélodienne s'est lancé dans une totale improvisation, elle m'a demandé si elle pouvait chanter une espèce d'ode guerrière vantant la force du darken, dans le but initial de lui faire prendre conscience de sa supériorité et de le faire arrêter le combat. Un peu tiré par les cheveux, non ? J'ai donc autorisé. Très bon jet, belle réussite. Le chant à galvaniser le darken, lui octroyant donc un bonus héhéhéhé 😈

L'épreuve s'est terminé sur un sort du magicien : Lui Déplacement comme Animal (Corps), le darken s'est donc mis à quatre pattes et a perdu.

Le sort est-il correct pour vous ? Pas simple cette magie des schèmes :p Mais tellement intéressante !


La Technique, maintenant ! Bonne partie de rigolade ici !

L'ygwan saute sur l'engin, attrape la main de la feling (5 en technique pour mademoiselle) pour l'aider à grimper, la pauvre loupe ensuite son jet d'education physique pour rester à bord, elle tombe, perd son pts de corps…l'ygwan tente alors de couper le moteur ! Diff 0, ça devrait être simple ! Ah,…0. Bon, bah il sacrifie 1 pts de Trihn de Corps pour avoir UN et donc réussir à tourner la clé…


La Survie ! Les joueurs se sont pointés au relais où leur a été proposé un repas chaud (le Combat les avait tous bien défoncé, je voulais leur offrir le cadeau d'un pts de Corps, gentil MJ que je suis) mais ils ont d'abord voulu savoir en quoi consistait l'Epreuve… On leur a répondu que s'ils voulaient le savoir maintenant, ils devaient passer l'Epreuve maintenant et manger après… Ils ont accepté. Bon, voilà une bien faible équipe face aux Manges-fesses !! L'autre équipe de prétendant au Rang d'Itinérant était sur place elle aussi.

La course a été une véritable boucherie. Des enchaînements de 0 et de 1 n'ont permis qu'à l'ygwan d'arriver sans encombre à la ligne d'arrivée. Le feling, voyant sa camarade féline dans un piteuse état (2 pts de corps), a lancé un sort sur l'un de leurs rivaux (Moi Contrôle de Lui (esprit)) en lui ordonnant de porter la feling juqu'à la ligne d'arrivée. L'ygwan, déjà victorieux a fait demi-tour pour aider ses camarades. Il a permit au feling de franchir la ligne d'arrivée puis, retournant aider la mélodienne, ils se sont tous les deux fais croquer leurs derniers pts de Corps… Résultat : deux inconscients. Ils ont pensé avoir loupé mais je le leur ai autorisé suite à leur très bon esprit d'équipe.


Ici, j'ai quelques questions : pour courir il faut un jet de survie + éducation physique. Nous sommes bien d'accord sur le fait donc, que si l'un de mes joueurs veut faire une action (par exemple invoquer un Trihn), il ne "court" plus ? Et ensuite, j'ai p'tete été méchant avec l'ygwan… Pour faire demi-tour, je lui sucrais à chaque fois des pts de réserve, du coup il devait recourir derrière pour remonter à 11, ce qui lui a valu son inconscience… ^^


Le maître voyageur les a soigné un peu puis les a envoyé vers le maître shaaniste qui, lui, pourrait mieux les guérir. En avant donc pour l'épreuve de Shaan ! (ils seront en retard pour le spectacle s'ils font l'épreuve mais ne le savent pas). Effectivement, Peau d'Ecorce peut les soigner, il leur propose une tisane et des gâteaux sec qui leur rendent à tous 2 PTS de Corps tandis qu'il leur parle de la pierre malade. Malheureusement, cette tisane était un soporifique et les voilà en train de combattre le Songe. Bien sûr, Peau d'Ecorce n'est pas loin dans leur Rêve pour les aider si besoin. Les plantes se transforment en d'horrible monstre, la pierre grandit de plus en plus… Déchaînement de super héros, mes joueurs s'arment de tout ce qui leur passe sous la main et frappent dans tous les sens. (on est d'accord que quoi qu'il se passe, le Test c'est du Shaan + Rêve ?).

Ils ont fini par battre le Songe (sans aide!) mais en se réveillant, ils se rendent compte qu'ils seront à la bourre pour le spectacle… Devant leur mine déconfite, Peau d'Ecorce se propose de les accompagner et d'expliquer la situation au maître Artiste.


Dernière épreuve donc, l'Art (ils en ont fait pile poil 6). Pressé par le temps (l'un des joueurs devaient partir dans les 10-20min à venir) il a malheureusement été un peu expédié… :/ Le magicien a fait quelques tours de pyrotechnie, l'Erudit a écrit une espèce d'opéra historique interprété par l'Artiste tandis que la feling se dandinait sur scène.


Au final, ils ont réussi de justesse à avoir le rang d'itinérants !


Ce fut une session sympathique et plutôt marrante même si écourtée :/ Ce que j'en retiens, c'est qu'il est difficile pour mes joueurs de se "défaire" des archétypes des scènes (combat = combat alors que de l'art ou du social y mettrait fin plus tôt). Ils ont aussi du mal à trouver des idées pour les aider mais ça viendra, je vais profiter de la boite a esprit pour les aider un peu. Mais par exemple, pour l'épreuve de survie, la feling avait dans son coin discuté de l'idée de trouver un restaurant dans la rue, pour jeter de la nourriture aux manges-fesses. Le joueur a qui elle en parlait, s'était fait sa propre idée de la rue en question, lui a dit de but en blanc que je refuserai (mauvais souvenir d'une fois où j'ai fait MJ sur Cthulhu et où il fut ma victime ^^). Elle a donc gardé l'idée pour elle et ne m'en a parlé qu'à la toute fin…


Le Rite d'Itinérance posté le [01/06/2017] à 12:23

Citation de Epinards Le [30/05/2017] à 12:41

Yopla! J'vais essayer de faire le meilleur compte rendu possible (c'est pas gagné..) de ma première partie en tant que MJ sur Shaan !


Merci pour ce retour, c'est toujours super intéressant d'avoir ce genre de retour !


– deux de mes joueurs (la feling et l'ygwan) par pur RP souhaitaient un Acquis de base qu'ils ne pouvaient avoir. L'Ygwan voulait les Griffes (acquis de Combat) et la feling les couteaux de lancées (acquis d'Arts). Ces Acquis n'apportant en soi pas plus de bonus qu'un arc ou qu'un couteau mais définissant vraiment leurs personnages, je le leur ai accordé. Ca ne me dérangeait ni moi ni les autres joueurs :)


Pas de soucis, ça reste open si ça colle bien à l'historique du perso.


(malgré une petite discussion entre eux, la feling pourtant très doué en social a refusé de tenter de négocier/séduire le darken, arguant que "c'est un combat, on doit se battre !", la leçon du maître n'en fut que plus forte à la fin de l'épreuve :) ).


C'est ça qu'est bon !)


L'épreuve s'est terminé sur un sort du magicien : Lui Déplacement comme Animal (Corps), le darken s'est donc mis à quatre pattes et a perdu.

Le sort est-il correct pour vous ? Pas simple cette magie des schèmes :p Mais tellement intéressante !


Normalement, le Déplacement lui aurait donné des capacités à courir aussi vite qu'un Animal, par exemple. Dans ce cas, je pense que le schème de Mutation était plus approprié. Mais c'est ça qu'est bien avec la magie des Schèmes, c'est subjectif !)


Ici, j'ai quelques questions : pour courir il faut un jet de survie + éducation physique. Nous sommes bien d'accord sur le fait donc, que si l'un de mes joueurs veut faire une action (par exemple invoquer un Trihn), il ne "court" plus ? Et ensuite, j'ai p'tete été méchant avec l'ygwan… Pour faire demi-tour, je lui sucrais à chaque fois des pts de réserve, du coup il devait recourir derrière pour remonter à 11, ce qui lui a valu son inconscience… ^^


Yep, t'as tout bon. J'aurait fait pareil pour l'Ygwan !


(on est d'accord que quoi qu'il se passe, le Test c'est du Shaan + Rêve ?).


Yes


Ce que j'en retiens, c'est qu'il est difficile pour mes joueurs de se "défaire" des archétypes des scènes (combat = combat alors que de l'art ou du social y mettrait fin plus tôt).


Ca viendra vite, pas d'inquiétude.


Le Rite d'Itinérance posté le [01/06/2017] à 13:08

C'est le doute que j'avais à propos du Sort ! La prochaine fois je ferai gaffe !


Pour leur difficulté à trouver des idées, je leur fait confiance pour s'améliorer rapidement ! Ce que je leur ai dis, c'est de ne surtout pas hésiter à me poser tout un tas de questions, ça peut découler sur des situations inattendues !


Le Rite d'Itinérance posté le [04/03/2018] à 17:17

Bonjour,


Shaan Renaissance est un JdR qui m'intéresse beaucoup depuis quelques semaine, j'ai donc décidé d'organiser une partie du kit d'initiation avec des amis histoire de tester le jeu avant de l'acheter.


Mais il y a deux règles qui sont encore un peu flou pour moi et que j'aimerai comprendre avant ma première partie :


"Un soigneur ne peut faire qu’un seul Test de soin par Jour sur un Trihn donné" : Je comprend cela comme "Un soigneur peut lancer un test de soin sur chaque Trihn par jour (donc 3 test de soin en tout), il n'y à pas de limite au nombre de soin qu'un personnage peut recevoir"


La Magie : Imaginons que mon magicien invoque un Trihn d'âme de 5, il souhaite ensuite lancer une Attaque Trihnique sur l'âme d'un adversaire, quelle est le résultat ?


1 : Le Trihn d'âme est consommée et le test est égale à Magie + 5


2 : Le Trihn d'âme est consommée, le magicien perd 1 point d'âme et le test est égale à Magie + 5


3 : Le Trihn d'âme est consommée, le magicien perd 1 point d'âme et le test est égale à Magie + Trihn d'âme du magicien + 5


J'espère que mes questions ne sont pas trop mal formulées ^^


Le Rite d'Itinérance posté le [04/03/2018] à 17:57

Bienvenue Darknox,


J'espère que ta première partie se passera bien. N'hésite pas à nous faire partager ton retour, son déroulement, tes difficultés, tes moments épiques, etc 😉 Pour répondre à tes questions :

-le soin fonctionne de deux manière : soit par des Test, soit par des Pouvoirs de personnage. Pour soigner un Trihn par des Test, le calcul est toujours le suivant pour savoir combien le personnage récupére de point de Trihn : (Valeur du dé si inférieur au niveau de Domaine + Valeur de la Spé utilisé + bonus d'acquis)/2. Soigner par ce moyen prend 1h. Pour soigner l'Âme d'un autre personnage : tu peux utiliser Shaan + Soin de l'âme ou Art + spé au choix. Pour soigner le Corps d'un autre personnage : Shaan + Soin du Corps ou Savoir + Médecine. Pour l'Esprit d'un autre personnage : Shaan + Soin de l'esprit ou Social + psychologie. Pour se soigner soi-même : Magie + régénération. Pour ce qui est de la frequence : 1 Test par Cible par jour. Donc soit Corps, soit Esprit, soit Âme, soit Régénération par jour.


-pour ce qui est de la magie : si ton joueur invoque un Trihn, il devra définir sa nature avant (Corps/âme/esprit). Il reste par la suite en gravitation autour du joueur qui l'a invoqué (peut être transféré dans un catalyseur via Test pour en invoquer d'autre). Lorsque il utilise ce Trihn pour un pouvoir, la valeur du Trihn vient en bonus. Dans l'exemple ou ton joueur veut lancer une Attaque Trihnique (Sort de rang 1) pour blesser l'Esprit d'une cible, il va passer son premier tour à invoquer un Trihn d'esprit (car cela lui prend une action) via un Test de Magie + invocation (la valeur du Trihn ne peut pas dépasser le Domaine de Magie. Si il a 5 en magie, 2 en invocation et qu'il fait 4 sur son dé, il a fait 4+2 donc 6 mais la valeur du Trihn sera 5 car il possède seulement 5 en magie). Il invoque alors un Trihn d'esprit de valeur 5. Son tour suivant servira à utiliser le pouvoir via un Test de Magie en consommant son Trihn. Si il obtient 5 à son Test, on obtient le calcul suivant : 5 (valeur du Test) + 5 (valeur du Trihn) = 10 à comparer avec La Défense d'esprit de la cible. Si la cible avait une valeur de def d'esprit de 4, ton joueur lui inflige une blessure grave (perte de 4 pts de Trihn car la valeur de l'attaque dépasse de deux fois La Défense) la cible tombe donc à 0 et est inconsciente.


En espérant avoir pu t'aider !


Le Rite d'Itinérance posté le [14/03/2018] à 13:46

Hello Bonjour / Bonsoir à tous !

Un ami a découvert Shaan grâce à toute l'équipe d'origames et après en avoir parlé longtemps ensemble, à mes 30ans j'ai eu comme cadeau un magnifique manuel d'itinérance , une belle carte et un set de dés.

J'ai donc lu le livre , et hop le rite d'itinérance pouvait démarrer. Etant donné que jamais aucun de nous n'avions fait de jeu de rôle j'ai longuement préparé le scénario. Ce qui a donné au final environ 4h-5h de jeu répartie sur deux session de 2h chacune. (énormément de description de ma part pour immerger les nouveaux joueurs ,la modification de temps à autre du scénario, et la longue prise de décision de leur part ont joué sur la durée de cette longue partie)


Je vais tenter du coup de synthétiser notre partie pour vous faire un retour:


Joueurs :- Nez de soleil (Feling/Combattant)

Kelnos (Kelwin/Negociant)

Ardeur Arborescente (Feling/Shaaniste)

Melam(Boreal/Artiste)


J’ai creer une intro qui résume l’histoire du monde de Shaan(les continents etc) , avec l’histoire de Shaan, grâce ) l’intro du rite mais également grâce au livre. Après s’être présenté les joueurs se sont dirigé vers l’épreuve du savoir.


Vu que mon intro était assez conséquente sur le monde de Shaan j’ai demandé aux joueurs de compléter le mythe d’Hengos(page 290). Le maître souhaitait le mettre au propre dans un recueil de nouvelles mais le mythe n’apparaissait que par parcimoni à travers plein d’ouvrages disséminé dans la bibliothèque.

Le Kelwin n’a pas tenté de remplir la mission mais à essayer de vendre un bouquin vierge à un apprenti en lui disant que seul les super érudits pouvaient lire son contenu. Après divers recherche / utilisation d’une console arpège le groupe a trouvé tous les paragraphes du mythe d’Hengos. Direction l’épreuve d’art.


Après avoir attiré son attention et être mis au courant qu’il faudra revenir, les joueurs commencent à se mettre la pression sur l'horaire , le temps qu’il reste etc. Direction l’épreuve du combattant.

Le kelwin est monté sur un poteau autour de l’arène de combat et ne voulait pas redescendre pendant que les autres combattaient le maître combattant. Après avoir compris rapidement qu’ils ne le vaincrait pas grâce à la force , ils ont réussi rapidement à le vaincre grâce à l'âme et l’esprit. Direction la survie.


Alors ce fut l’épreuve la plus compliqué , 2 des joueurs n’avaient presque pas de survie. Mais surtout je n’ai jamais vu autant de poisse. Les joueurs ont enchaîné les 0. Résultat , un joueur inconscient , un deuxième presque par terre.J’ai dit qu’il avait probablement raté l’épreuve car ils n’avait pas tous fini. Nous avons arrêté la première session de jeu ici.


Pour la reprise sur la deuxième session, le joueur inconscient n’était pas disponible , son personnage a donc été mis dans un lit à l’auberge pour récupérer pendant que les autres continuent l’aventure. Direction l’épreuve du shaan.


Le kelwin s’est endormi en 1er ce qui a creer un monde mi marchand-mi novateur. Le songe a été vaincu assez facilement mais le concept du rêve a été difficile à comprendre par la feling et la boréal. Direction le négociant.(J’ai un peu tricher avec la notions des deux h restantes pour le spectacle car cela allait être trop compliqué.)


Les joueurs ont réussi à convaincre le marchand qu’il allait revenir payer plus tard, et se sont partagé les 1000 crédos. Direction le spectacle.


Ils arrivent donc à l’heure et entame le spectacle , nous avons eu le droit à un tour de magie , une chorégraphie martial et à une série de blague(c’est a ce moment là que les joueurs allait plus vite dans leur décision , se lâchent plus niveau imagination).Direction le novateur.


Les joueurs ont immédiatement pensé à utiliser les câbles par terre pour s'accrocher au motoplane, ils ont facilement dompté le véhicule car ils maîtrisaient à présent parfaitement leurs personnages , les règles et leur imagination.


Voila le rite s’est terminé et ils ont obtenu leur statut d’itinérant.

Nous avons tous extrêmement apprécié le jeu et le scénario et nous allons poursuivre l’aventure !


A présent plusieurs questions me taraude, je leurs ai donné 10 d’xp(6 finir le scénario + 2 session de jeu + 2 session de jeu) , est-ce trop?

Combien dois-je leur donner de points de prestige pour une quête aussi “facile” ?

Le prochain scénario que je compte faire est “l’histoire sans faim” qui est indiqué 6h, comment vais-je faire car notre scénario qui est censé être court a été très long.

Merci par avance pour vos retours :)


Le Rite d'Itinérance posté le [14/03/2018] à 14:03

Salut Epsysague, et bienvenue sur le forum !

Chouette retour sur cette première partie, apparemment, ça s'est très bien passé !)


10 PX pour le rite d'itinérance, c'est peut-être un peu trop, on avait indiqué 6 PX quel que soit le nombre de séances, en fait, vu que c'est un scénario qui est normalement taillé pour se jouer en une seule séance. Mais ce n'est pas grave, il faudrait juste être moins généreux sur les prochains scénarios.


Niveau points de Prestige, tu peux leur en donner 1 ou 2 si tu veux introduire cet aspect des règles, mais cela pourra aussi venir plus tard, lorsqu'ils accompliront des actions de grande ampleur. Pour l'instant, ils ont juste passé un examen !)


Et pas d'inquiétude pour l'histoire sans faim, même si c'est plus long que la durée annoncée, tant que vous vous amusez, c'est le principal. On met une durée moyenne pour donner une idée du scénario, mais cela dépend beaucoup de la réactivité des joueurs, de l'inventivité du meneur, et des délires de la table ! Il faut se laisser porter par son rythme, tout en veillant à ce que tes joueurs ne s'endorment pas…


Pages : 1 2 3 4 5 6