Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1
Militaires
Militaires posté le [04/09/2018] à 22:21

Shendernaor armée officielle d'Héossie :

L'armée est le privilège de l'Assemblée Héossienne. Aucune autre organisation ou institution n'a le droit de créer de milice privée sans l 'accord écrit des Ambassadeurs. Actuellement, outre l'armée officielle (le Shendernaor), un seul corps armé extérieur a été autorisé : les Soldats Divins.


Donc si on souhaite faire un personnage militaire d'un corps d'armée (pas juste un mercenaire), on a en gros le choix entre :

Shendernaor, Soldats Divins, milice illégale, ou armée d'invasion (intercontinentale ?).


Même si théoriquement n'importe quel Héossien peut intégrer les Soldats Divins seuls les humains parviennent à le faire.

A l'inverse, il y a certainement des humains qui ont été intégré au Shendernaor.


Le hic côté soldats divin, c'est le nombre extrêmement réduit de gradés (pour exemple 25 capitaines en tout et pour tout dans toute l'Héossie). Donc difficile d'imaginer crée un perso en le nommant d'entré de jeu "Capitaine X" (ou alors c'est le capitaine d'un navire marchant ^^' mais certainement pas d'un corps armée). Sachant que y a qu'à partir des lieutenants que y en a dans le ciboulot (et qu'ils ne sont pas beaucoup plus nombreux…) ça fait pas rêver d'intégrer ce corps d'armée constitué en globalité de chair à canon décérébré (et qui ne correspond donc pas à l'idée de corps d'élite que je m'en faisait).


Quand à l'armée régulière du Shendernaor, celle-ci a des grades avec une terminologie très spécifique. Et quand le MJ me dit j'ai affaire à un "Shagrags" ou un "Darng", perso je visualise mal la distinction sans avoir le nez dans le bouquin (duquel je n'ai pas envie de m'encombrer durant une séance). Du coup ma solution de replis serait de faire un(e) humain(e) Shendernaor qui aurait du mal culturellement à intégrer le charabia Héossien. Alors que paradoxalement à la base je voulais faire un personnage à cheval sur le protocole.


Donc ça va finir en milice privée irrégulière d'un notable véreux d'une corporation humaine (histoire d'avoir autre chose que des armes de sauvages… RP inside 😉


A moins d'être aux ordres Sparta, le draken gladiateur rêvant d'un nouvel empire (histoire de trancher dans le vif du sujet, puis participer à une expansion à grande échelle).


Militaires posté le [05/09/2018] à 11:07

Hello, attention, le Shendernaor est le bras armé de l'assemblée Héossienne, certes, mais ça ne veut en aucun dire que les milices privées ou afiliées à une cité et autres formations de mercenaires sont irrégulières, loin de là.

Tout coexiste sans aucun problème.

Encore une fois, le maître mot à shaan, c'est "liberté de création" !!!!


Militaires posté le [05/09/2018] à 11:21

Donc il n'y a que les armées à grande échelles qui sont théoriquement interdite.


A partir de quelle ampleur territorial, l'assemblé commence à estimer que la faction devient une menace à son autorité ?


Militaires posté le [07/09/2018] à 10:07

Je dirai qu'à partir de 5000 hommes (l'Héossie est tellement vaste et les dangers tellement nombreux), l'assemblée Héossienne enverrai un Shaani enquêter pour savoir de quoi il s'agit… :)


Militaires posté le [07/09/2018] à 14:59

Concernant les milices privées, je me suis dit que ça devait exister, c'est d'ailleurs le cas dans ma "mini-campagne", le dirigeant d'une ville a requis les services d'une grande famille (avec laquelle il est en affaire) pour remplacer le service d'ordre originel


Militaires posté le [07/09/2018] à 16:57

Mais oui, puisqu'on vous dit que l'on peut faire ce que l'on veut !!!! :)


Militaires posté le [10/09/2018] à 21:40

Si j'ai bien tout suivi, vous faites référence à ce passage là, page 301 du Manuel d'itinérance :


Depuis la chute du Nouvel Ordre, l’armée est le privilège de l’Assemblée Héossienne. Aucune autre organisation ou institution n’a le droit de créer de milice privée sans l’accord écrit des Ambassadeurs. Actuellement, outre l’armée officielle (le Shendernaor), un seul corps armé extérieur a été autorisé : les Soldats Divins.


Je pense que c'est Vincent qui a rajouté ça sans qu'on y fasse trop gaffe, mais pour garder de la souplesse là-dessus, on peut effectivement dire que c'est plus le côté armée qui est interdit, que les milices sont tolérées en dessous d'un certains nombre de soldats les composant. Et la nuance importante reste "sans l’accord écrit des Ambassadeurs", donc on peut imaginer que la corruption bat son plein auprès des Ambassadeur pour faire valider sa petite milice privée inoffensive !…


Militaires posté le [19/10/2018] à 13:41

Citation de julien Le [10/09/2018] à 21:40

Si j'ai bien tout suivi, vous faites référence à ce passage là, page 301 du Manuel d'itinérance :


Depuis la chute du Nouvel Ordre, l’armée est le privilège de l’Assemblée Héossienne. Aucune autre organisation ou institution n’a le droit de créer de milice privée sans l’accord écrit des Ambassadeurs. Actuellement, outre l’armée officielle (le Shendernaor), un seul corps armé extérieur a été autorisé : les Soldats Divins.


Je pense que c'est Vincent qui a rajouté ça sans qu'on y fasse trop gaffe, mais pour garder de la souplesse là-dessus, on peut effectivement dire que c'est plus le côté armée qui est interdit, que les milices sont tolérées en dessous d'un certains nombre de soldats les composant. Et la nuance importante reste "sans l’accord écrit des Ambassadeurs", donc on peut imaginer que la corruption bat son plein auprès des Ambassadeur pour faire valider sa petite milice privée inoffensive !…


Quelle est la limite tolérée ? Une petite visite de ce lien https://cheveux-parfaits.com/choisir-parmi-les-meilleurs-sprays-colorants-pour-cheveux-temporaires/ vous permettra de vous informer sur les meilleurs spray colorants pour vos cheveux.


Militaires posté le [21/10/2018] à 15:03

à 2999 hommes, ça reste en dessous des 3000 "psychologiques" et on va dire que ça passe sous les radars de l'administration avec les pots de vin et la constitution de dossiers (pour faire chanter), qui vont bien. Comme dit précédemment, l'Héossie est tellement vaste que 3000 mecs, ça reste assez invisible.


Et en plus, au niveau administratif, il est possible de contourner cela, en montant plusieurs guildes, dont les milices seraient chacune limitée à 2990 gardes, mais qui par un accord de libre-échange, auraient à leur disposition une milice bien plus importante (la totalité de la milice attribuée tantôt à l'une ou l'autre des Guildes).


Un autre moyen d'avoir une armée, c'est de monter des Guildes, dont les travailleurs, n'ont pas la fonction qu'ils sont sensé avoir. Une Guillde qui gère un réseau d'extraction minière jusqu'à la manufacture, le commerce et la construction de bâtiment à travers toute l'Héossie, peut très bien annoncer un effectif de 10 000 personnes (novateurs, négociants, érudits, voyageurs, magiciens, Combattants) mais que la moitié du personnel soit en fait dédié à la protection de tous les maillons de la chaîne (et donc constituer en fait une armée de 5000 hommes).


Donc, quelque part, il n'y a pas vraiment de limite, c'est un peu comme l'optimisation Fiscale chez nous. Tous les politiques la condamnent, mais rien n'est fait contre…


Depuis la chute du Nouvel Ordre, l’armée est le privilège de l’Assemblée Héossienne. Aucune autre organisation ou institution n’a le droit de créer de milice privée sans l’accord écrit des Ambassadeurs. Actuellement, outre l’armée officielle (le Shendernaor), un seul corps armé extérieur a été autorisé : les Soldats Divins.


C'est effectivement la loi dicté par l'assemblée Héossienne. Mais il y a mille et une façon de contourner cette loi, sans pour autant être dans l'illégalité.

Cela s'apparente à de l'optimisation fiscale…


Pages : 1