Le Dévoreur

Le Dévoreur est un scénario de Chombatta. Ici point de complot nécrosien à déjouer, ni d’intrigues de castes ou de familles, non. Il s’agira uniquement pour le Shaani de survivre à un événement climatique très rare, et d’apporter son aide aux populations locales. Cette aventure conviendra à un groupe de 3 à 6 joueurs débutants. Les joueurs doivent voyager à pied. S’ils ont des montures, prévoyez de vous en débarrasser lors du premier acte. S’ils possèdent un engin motorisé, il doit être en panne sans matériel ou temps nécessaire pour le réparer. Cet épisode peut être intégré dans votre campagne lors d’un voyage dans une vaste zone sans Cité d’importance, de type Hautes Herbes. Il aura lieu de préférence pendant la Saison du Feu.

Télécharger le scénario : Le Dévoreur (2,3 Mo)

Le vent souffle depuis des jours sur les plaines herbues de Nömia. Vous avez ce soir pu vous abriter en deçà d’un accident de terrain, et apprécier ainsi le fruit de votre chasse du jour. Il vous reste au moins encore une semaine de route jusqu’à votre prochaine destination, et économiser vos rations fait partie de vos préoccupations actuelles. L’eau pourrait venir à manquer également, une sécheresse intense ayant sévi en cette Saison du Feu.

Vous supposez néanmoins que des points d’eau permanents existent, car des traces d’animaux sont encore visibles ça et là pendant vos déplacements. Il serait bon d’en trouver un demain pour refaire vos réserves. Le ciel est clair et les lunes hautes apportent une clarté blanche aux plaines ondoyantes. La nuit devrait être tranquille si vous arrivez à faire abstraction du vent…

Difficulté : facile

Durée : 3 heures

Sujet de Forum : Le Dévoreur

Illustration : Matthieu Rebuffat

posté par julien le [27/05/2015]


Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

7 commentaires sur “Le Dévoreur”

  1. 7. Sebpepito a dit :

    Je l’ai joué dans le cadre du Cycle d’Odéa, entre la fin du concile d’Edenia et la suite vers Fange. Ca passe très bien, et ça leur a permis de voir autre chose que des humains ou des fanatiques religieux. Par contre, j’ai remplacé le poste Arpège par une stele d’Embiose. Le tabou lié à la Nécrose reste valable et j’avais justement envie de minimiser l’intervention humaine. De plus, le golem d’eau qui devait éventuellement contrarier les PJs qui accède à l’ile s’est transformé en Géant d’Eau qui a affronté les Géant de Feu responsable du Dévoreur…

  2. 6. Chombatta a dit :

    @Francois10 : Héos n’a pas vraiment de réseau routier. Hors des villes les humains se déplacent par la voie des airs, et les héossiens au sein de caravanes, ou de montures, donc sans nécessité de route « en dur ». Donc on te laisse la liberté de placer les voies de communication comme tu le souhaites, en fonction de tes besoins de meneur de jeu.

  3. 5. Mathilde19 a dit :

    Bien sympa !

  4. 4. Francois10 a dit :

    Merci

  5. 3. Francois10 a dit :

    bonjour,
    Je voulais savoir s’il y avait une carte avec le réseau routier?
    Car cela serait intéressant pour les joueurs de choisir leur route ou emprunter les sentiers

  6. 2. julien a dit :

    Bonjour,
    Ce scénario est typiquement un scénar à placer en transition lors d’un voyage Si tu le joues en premier scénario, tu peux leur dire qu’ils sont en voyage vers la destination du prochain scénario que tu prévois de leur faire jouer. Sinon, l’idéal c’est de caser ce scénario lors d’un trajet entre deux scénarios. Le lac de Nawar n’est pas sur la carte, tu peux le placer où tu veux, justement en fonction de l’endroit où se trouvent tes joueurs, là où ça t’arrange.

  7. 1. Francois10 a dit :

    bonjour,
    Je prépares justement le scénario du dévoreur et je souhaiterais avoir quelques idées pour introduire les personnages dans un milieu de plaine et en saison de feu? plutôt que de les téléporter comme par magie mes joueurs ne trouveront pas cela logigue.
    De plus le lac de Nawar n’y figure pas , où se trouve-t-il ? es-ce le lac des songes ou le haut lac?
    Bonsoir et merci de me répondre