Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1
Monstres, Nécrosiens et autres vilains
Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [14/02/2018] à 17:41

Petite question comme ça. Comment la plupart d'entre vous créez les statistiques de vos antagonistes? Le livre suggère une certaine formule dans le cas de la faune sauvage, mais quand viens le temps de faire des nécrosiens, avec les pouvoirs et tout, ca deviens un peu flou dans mon esprit. D'ailleurs, si je pouvais faire une suggestions, ça serait d'ajouter la race nécrosien dans l'outil de création de personnage.


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [14/02/2018] à 18:21

Je trouve ta suggestion très bonne, étant donné que le nécrosien n'est pas qu'un simple "template" au final.


Perso, je jette une base vite fait à l'aide de l'outil de création et ensuite j'assaisonne en augmentant les domaines et les spécialisation en fonction de l'importance et du rôle du PNJ…Ce qui me prend le plus de temps c'est les pouvoirs car je les choisis de façon à rester cohérent avec l'esprit du PNJ et la trame du scénario


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [14/02/2018] à 20:54

De mon côté je cherche à savoir qu'elles sont les principaux avantages et inconvénients de mon PNJ nécrosé.


En général je cherche tout d'abord à définir son niveau d'anti-âme : cela amène à savoir à quelle point la nécrose le ronge et/ou l'a rongé. A partir de là j'établi son niveau de connexion avec les Limbes et la malveillance/puissance qu'il en tire en donnant son niveau de Nécrose.


Pour tout ce qui l'entoure, cela dépend de l'histoire du PNJ. C'est important de respecter ces traits là afin de donner de la cohérence. Cohérence qu'il faut d'ailleurs absolument respecterais les deux sens : si ton nécrosien est un ignare, qui n'a jamais lu un livre, qui n'a jamais touché de près ou de loin aux sciences, à la culture ou l'élevage, et qui est resté reculé dans loin des villes, ben il a 1 en savoir et il aura un esprit fragile (facile à berner, à briser, etc).


Il m'arrive de ne pas respecter certaines règles d'ailleurs : un vieux kelwin nécrosien des sables, qui à passé sa vie en tant que domestique d'un chef de clan, et qui n'a jamais rien bricolé de sa vie, peut avoir 4 en Technique. Ce n'est pas grave en soit, car il s'agit d'un PNJ. Après il ne faut pas lui mettre 1 sinon c'est vraiment incohérent avec l'aptitude inné des Kelwin. Idem, n'hésite pas à rajouter des petits bonus de défense si tu trouve que ses domaines ne lui amène pas assez de défense (cela peut être du à plein de raison, sans parler des acquis).


Voilà grosso merdo, l'idée c'est que ses caractéristiques dépeignent l'histoire, le mental, l'état physique et le comportement du PNJ.


Adapte toit aussi à la difficulté du scénario, mais ne fait pas l'erreur de la baisser pour que les joueurs puissent passer cette étape. Ça c'est le rôle du MJ, et seulement s'il le souhaite.


De mon côté voilà comment je fais, rien de miraculeux donc x)


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [15/02/2018] à 00:57

Citation de Fecastonguay Le [14/02/2018] à 17:41

D'ailleurs, si je pouvais faire une suggestions, ça serait d'ajouter la race nécrosien dans l'outil de création de personnage.


Pour bien faire, il faudrait faire un outil de création de Nécrosien, vu que les nécrosiens brisent un peu les règles de création classique : leur Âme 'évolue plus avec les PXs mais par rapport à leurs Action. Comme l'explique Thoms, il faut plus réfléchir en terme de stade de nécrose (Damné, Monstres, Spectre, etc.), ce qui détermine son anti-âme, puis poser les Domaines à la louche en fonction du type de nécrosien et de ce que tu veux faire avec.

Quand j'aurais "fini" tous les projets de mise en page, je me remettrai au codage du site, car il y a fort à faire, mais j'ai quand même 4-5 suppléments à boucler avant ça !)


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [15/02/2018] à 15:20

Ca pourrait être pas mal de faire des PNJs type (milicien, résistant, soldat…)


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [17/02/2018] à 15:39

On s'était posé la question pour les Carnets de Voyages, mais finalement on s'est dit qu'il y avait mieux à faire vu qu'il y a déjà pas mal d'exemples de persos dans les suppléments ou dans les scénars.

Peut-être pour le tome 2 des Carnets de Voyages si ça vous manque, mais à réfléchir dans le cadre d'une vraie aide de jeu, avec des accroches pour les intégrer dans les parties, des conseils pour les jouer, les factions auxquelles ils peuvent appartenir, etc.


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [03/03/2018] à 11:02

Je pose cette question ici, parce que de sa réponse dépend une possibilité de scénario ^^ :


est-ce qu'un Songe a besoin d'être à proximité d'un rêveur pour l'attaquer ou bien est-ce qu'il peut arpenter le monde des rêves à la recherche d'une proie? Après tout, via la spécialisation Rêve, il est possible de contacter quelqu'un via ce moyen, alors pourquoi l'inverse ne serait-il pas possible?

Je pense que ça permettrait de développer de nouvelles intrigues, mais peut-être, en cas d'impossibilité, est-ce une limitation voulue pour éviter que ce genre de créature abjecte (bien que rare) dévaste le monde des rêves…


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [03/03/2018] à 14:53

Page 355 du manuel de base tu auras une partie sur les Songes et le Pays des Songes qui pourra éclairer ta question peut être. (je ne te garantis rien ^^')


On considère qu'un Songe attaque l'âme du rêveur à partir du moment où celui-ci pénètre dans le pays des Songes (univers changeant selon les rêveurs qui y sont prisonniers). Il n'y a pas de réponse précise dans le manuel quand à la distance. De mon point de vue, le Songe n'est pas présent "physiquement" (d'autant qu'il n'a pas de Corps), il est bien sur un autre plan au sein du Pays des Songes et torture ceux qui y pénètre. Il n'y a donc pas de limite de distance, mais plutôt une question de moyen : comment le Songe piège t-il ses victimes ? Et à la manière d'une Incarnation, chaque Songe à sa méthode…


Spoiler :


Si l'on reprend l'exemple du Scénario écrit en collaboration avec Epinards sur l'Ancien Songe, où un Kelwin perfide s'était d'abord transformé en Songe avant de devenir Incarnation, ce dernier piégeait ses victimes qui s'endormait en étant connecté au réseau Arpège.


Je peux me tromper, mais c'était mon interprétation du livre et ma vision du Songe. Il se peut cependant qu'il y ait davantage d'information dans les Carnets de Voyage qui prévoit de traiter davantage de la Nécrose, et notamment des Songes et des Incarnations si ma mémoire est bonne.


Monstres, Nécrosiens et autres vilains posté le [03/03/2018] à 16:00

Si y a pas de limite de distance, ça me va parfaitement, c'est ce qu'il me faut pour mon nouveau scénario 😈


Pages : 1