Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1
VOS SOUVENIRS DE SHAAN
VOS SOUVENIR DE SHAAN posté le [30/09/2019] à 20:48

Bonsoir à tous!


Je suis nouveau dans le monde du jeux de rôle et étant tombé amoureux de l'univers de "shaan", j’apprécierai pouvoir masteriser ce jdr au plutôt!


Maintenant le temps de terminer ma campagne de "stormbringer" et de motivé mes joueuses à lâcher leur avatars, j'aimerais que vous racontiez en ce jour de lancement ulule.


Quelle sont vos souvenirs marquants d'aventures dans l'univers de "shaan"? (ou autre jdr)


Racontez des histoires, scénario, anecdote, ou simple éléments qui vous ont marqué et que vous apprécieriez partager.


(n'hésitez pas à envoyez de gros pavés, personnellement j'adore) 😉


VOS SOUVENIR DE SHAAN posté le [30/09/2019] à 21:03

J'ai écrit la première édition de Shaan en Mauritanie et je l'ai testé auprès de mon entourage : des toubab (c’est comme cela que les blancs sont appelés en Afrique, enfin, c’était le cas il y a une quinzaine d’années, ce n’est peut être plus valable aujourd’hui) et surtout des mauritaniens.


Pour l’anecdote, l’un de mes amis, Tourat, avait choisi de jouer un Darken, guerrier et magicien. Il paraissait très sûr de lui quand au choix de son profil et de ses compétences. Il me donnait toutes sortes de détails très précis et pittoresques sur le background de son perso, alors qu’il n’avait jamais joué à un jeu de rôle de sa vie… Je lui demandai d’où lui venaient toutes ces idées et il me répondit qu’en fait il ne faisait que décrire son grand père, qui effectivement était un guerrier magicien célèbre et très puissant. Un abîme de perplexité s’ouvrit alors à mes pieds. Cet univers fantastique et de science fantasy, pour le petit occidental que j’étais, semblait pour mon ami totalement contemporain.


Encore plus fort : baigné par une tradition orale depuis tout petit, Tourat était très réceptif à ce que nous lui racontions lors de nos parties et trouvait tout à fait naturel de nous expliquer ce que faisait son personnage. Pendant une demi heure, il nous a décrit les techniques de chasse de son Darken et comment il cuisinait le gombo : un légume courant en Afrique, mais qui dans ces circonstances ludiques prenait des allures d’aliment magique… Il nous avait transporté. Nous n’étions plus en Afrique mais sur Héos, avec un habitant qui partageait avec nous une recette traditionnelle. De ma petite vie de rôliste, je n’ai jamais vécu de parties aussi intenses. Souvent je rêve de retourner en Afrique juste pour faire du jeu de rôle…


Voilà, au suivant :)


VOS SOUVENIR DE SHAAN posté le [30/09/2019] à 22:28

J'avais déjà lu quelque chose de ta part à ce sujet Igor, mais je trouve cette partie de la genèse de Shaan toujours aussi émouvante. Merci d'avoir partagé cette anecdote.


VOS SOUVENIR DE SHAAN posté le [01/10/2019] à 00:01

Un de mes souvenirs les plus marquants (il y en a eu beaucoup avec Shaan), c'est un de ces moments magiques où la musique qui tourne en fond vient coller parfaitement avec la scène que tu es en train de jouer.

C'était pendant le deuxième tome du Cycle d'Odéa, Édénia (attention spoiler inside). Les personnages avaient réussi à faire venir une porte de transfert clandestine sur la terre de ciel pour évacuer les delhions du ghetto. Une expédition est également menée pour aller libérer les zoomorphes du laboratoire du Singe, aidés en cela par Séciah, le chérubin (qui les a aidés, puis trahis, puis re-aidés). Pendant la soirée, la BO du film d'animation Kaena tourne en fond.

Durant la scène finale, les personnages sont les derniers à s'échapper de la terre de ciel et courent vers la porte de transfert comme ils peuvent, avec des mamans aux pieds coupés sur le dos, entourés par les zoomorphes libérés, poursuivis par des miliflics humains. Et là cette musique s'enclenche, le générique de fin de Kaena, figeant la scène dans un ralenti inattendu : https://www.youtube.com/watch?v=6KZKk5GTPGo

Les balles fusent autour d'eux. Ils vont y arriver, franchir cette porte et la briser pour couvrir leur fuite. Tralgesh, un Ygwan officieusement assassin, officiellement vendeur de fruits exotiques, ferme la marche, une boréale estropiée sur le dos. Il sourit à Séciah qui vole à ses côtés, en l'encourageant. Puis une grimace tord le visage de Séciah alors qu'une balle traverse son petit corps de vieux bébé. Il s'écroule. Tralgesh, sous une pluie de balle ne peut rien y faire et se fait happer par la Trihnite en criant NOOOONNNNNNN !!!!! (accompagné par les autres joueurs en choeur !)

Cette scène, qui aurait pu être d'un kitch absolu, nous a laissés sur le cul, de l'autre côté de la porte de transfert… Ce n'est pas une musique que j'aurais spécialement appréciée autrement, mais à chaque fois que je l'écoute, j'ai ces images qui me reviennent, et je tripe dessus…

Je pense que c'est typiquement le genre de moments que nous recherchons dans le jeu de rôle…


VOS SOUVENIRS DE SHAAN posté le [01/10/2019] à 19:21

Pour ma part j'ai pour projet de faire jouer la campagne "le Cycle d'Odéa" à mes joueuse pour ensuite amenée leur personnages à assister au changement du monde de shaan jusqu'à la période de renaissance.

Il est donc probable que je leur face également jouer ce scénario, je peux donc t'assuré que j'aurais une petite pensé pour ton histoire à ce moment là.


VOS SOUVENIRS DE SHAAN posté le [04/10/2019] à 22:57

Alalala, Edenia que de souvenir également.

Mes joueurs faisaient parti du groupe de résistant des Lames d'Orion mené par Hamon et Cassandre à l'époque. Pour rajouter un peu de parano dans l'histoire une large délégation d'Homme Dieu était reçu en grande pompe et au milieu de tous ces êtres suprêmes aux visages cachés par d'immense masque mes joueurs avaient aperçu Cassandre qui semblait être une servante de la Femme Déesse Bételgeuse.Autant dire qu'ils ne savaient plus quoi penser et étaient convaincu d'avoir été dupé.


Pour clore tout ça en beauté , lors de la fuite d'Edenia, Sirius et ses gardes leurs étaient tombé dessus. C'était une première vrai rencontre face à un Homme Dieu et la seule solution était la fuite. C'était sans compté sur le coté suicidaire de mon groupe qui dans une action héroïque avait balancé 3 grenades volées précédemment. 3 jets= 3 réussites critiques ( à l'époque sur des dès 20). Impressionnant mais bon c'est quand même un Homme Dieu en face, je lance confiant ses jets de défense ( derrière l'écran) et la 3 échec critiques. Il m'a fallu quelques minutes je l'avoue pour savoir comment réagir mais j'ai décidé de jouer la scène tel que les dès l'avaient décidé: explosion de fou et un Sirius a moitié mort au milieu des décombres.


Mon groupe n'a pas demandé son reste et à fuis avant l'arrivé de renfort ennemis. C'était sans compter sur la shaaniste du groupe qui était séparé des autres à ce moment la et arrive sur les lieux quelques minutes plus tard ( je prend le soin de séparer réellement les joueurs lors des moments critiques si je le juge nécessaire pour ne pas biaiser leur réaction) . Pour la scène suivante je la prend à part pour éviter que les autres joueurs sachent ce qu'il se passe ou ne l'influence via des regards etc… Elle choisi de se diriger vers les blessés pour leur venir en aide( sans savoir à qui elle à a faire vu les grave brûlures infligées) et j'avoue qu'en MJ sadique je saute sur l'occasion pour sauver Sirius qui profite du soin prodigué pour transférer son esprit dans le corps de la shaaniste.


Dès lors mon groupe à poursuivi sa campagne avec un Sirius infiltré (magnifiquement joué par ma shaaniste) avec des conséquences assez désastreuses pour eux mais des scènes épiques dont on parle encore aujourd'hui presque 8 ans après. Pour intégrer au mieux la présence de Sirius, j'ai mixer le cycle d'odéa à l'histoire de Trois Lune( les romans)


VOS SOUVENIRS DE SHAAN posté le [05/10/2019] à 14:39

Elle est excellente cette histoire Telemnar ! De quels scénarios s'agissait-il ?


VOS SOUVENIRS DE SHAAN posté le [05/10/2019] à 17:40

Pour répondre à ta question Cindoc, c'est le V scénario du cycle d'Odéa.


VOS SOUVENIRS DE SHAAN posté le [05/10/2019] à 21:03

Merci Jocelyn ! Chouette : je la fais jouer prochainement ! J'essaierai de garder cette histoire en tête !


Pages : 1