Bienvenue visiteur, pour poster sur ce forum vous devez vous enregistrer.
Présentations Flux RSS MembresRecherche
Pages : 1 2 3 4 5 6 7
Armimales.
Armimales. posté le [03/09/2015] à 14:48

Bien le bonjour Armimaliers !


Je profite d’une pause inattendue pour vous livrer la suite de mon petit bestiaire… comme d’hab’ à commenter, compléter, torturer, disséquer et tout ce qui vous fera plaisir


LE SHAMSHAK


Le SHAMSHAK est une créature arboricole, qui vit naturellement au niveau de la canopée des Grands Arbres.


De la taille d’un grand chien, le SHAMSHAK se caractérise par sa tête simiesque, des oreilles pointues surdéveloppées, un pelage gris mi- long hirsute et soyeux et 3 longues paires de pattes reliées entre elles par une membranes souple… ce qui permet au SHAMSHAK de planer à la façon d’un écureuil volant.

Le SHAMSHAK se nourrit principalement de fruits et est d’un naturel pacifique, voire peureux.


C’est une créature intelligente, qui se laisse facilement apprivoisée dès lors que son maître la traite bien.

Le point fort du SHAMSHAK réside dans ses sens très développés et plus particulièrement l’odorat, l’ouïe et un système de sonar proche de celui des chauves-souris.


On dit qu’un SHAMSHAK bien dressé est capable de renifler la présence d’un point d’eau ou de nourriture à des kilomètres, qu’il peut suivre une odeur spécifique même au milieu d’une foule crasseuse ou d’un marché aux épices et qu’il n’oublie jamais l’odeur d’un objet ou d’une personne qu’on lui a présenté.


De ce fait le SHAMSHAK est un compagnon très recherché par les explorateurs de contrées hostiles. Mais sa rareté fait que la créature n’est pas accessible à toutes les bourses. Le goût prononcé de certaines grandes familles pour le SHAMSHAK domestique a même fait s’envoler le cour sur les marchés spécialisés, le jeune SHAMSHAK s’échangeant sous le manteau à prix d’or.


Voici une illustration possible (dans mon idée initiale le SHAMSHAK avait un museau long et fin avec une longue langue à la manière d’un fourmilier.. puis j’ai trouvé cette illustration sur PINTEREST)


https://fr.pinterest.com/pin/288300813624571761/



Armimales. posté le [03/09/2015] à 16:04

il est cool ton Shamshak.

On fera une illustration originale, donc on gardera ton idée de fourmilier avec sa langue… 😀


Armimales. posté le [03/09/2015] à 16:13

Sérieux ?


C'est trop cool, car dans ma tête le Shamshak avait une bonne bouille sympa, genre qu'on à envie de lui faire des gratouilles derrière les oreilles 😀


Mais quand j'ai vu ce truc sur pinterest, ça colait quand même pas mal… et c'est rare les illus de bestioles avec des membranes genre écureil volant)


Ca serait pour quel type de publication ?


En tous cas, ça me fait trop plaisir !!!


Armimales. posté le [03/09/2015] à 16:44

Du coup si l'image n'est pas de toi ça va poser problème sur le droit d'auteur.


Armimales. posté le [03/09/2015] à 16:59

salut Suhuy


j'ai juste balancé une idée d'armimale et essayé de trouver une illustration qui colle à partir d'images existantes en ligne (parce que j'aime bien ça les images :).


J'ai revu un peu ma description initiale pour que ce soit "raccord", et parce que nous sommes du un forum d'échange entre passionnés. Il n'y a rien d'officiel ni de commercial. Je ne pense que ça ne pose pas de soucis.


Si la descritpion de l'armimale est utilisée dans la gamme shaan d'une façon ou d'une autre là effectivement il faudra une illustration originale. Et ça, ça serait cool :)


Armimales. posté le [23/04/2016] à 14:58

Salut,

j'ai un peu laisser en suspens mon idée de liane armimale, du fait que je consacrais mon peu de temps libre aux darkens blancs, mais j'avoue que la lecture du chapitre sur les terres gelées de l'ombre blanche m'a donné une idée (


Spoiler :


plus précisément l'encart sur le Gnouf


)…


on pourrait très bien imaginer une armimale qui se nourrirait directement de trihn (éventuellement d'un seul type), ce qui en ferait naturellement l'ennemi/l'allié des magiciens…elle pourrait être dotée d'une capacité genre "vol de trihn" lui permettant de récupérer un trihn en transit ou dans un focaliseur, sans que le magicien n'ait à le faire lui-même 😉


Armimales. posté le [23/04/2016] à 16:10

Jette un coup d’œil à la description de Nemria dans "l'Arbre qui cache la forêt" au chapitre du Nem-Rod.

Il y a une description plus complète de l'intrigue du Prince-Légume dans la première édition de Shaan.


Armimales. posté le [23/04/2016] à 17:52

Du coup, ça risque un peu de faire redite le coup de la liane, à voir…


concernant l'autre armimale, j'ai un peu changé d'idée, je me suis dit qu'il pourrait être amusant de créer une armimale qui utiliserait une forme de magie "instinctive" qu'elle alimenterait en invoquant ou en volant des trihns (sa capacité)…

j'imagine bien un magicien qui se demande pourquoi ses trihns en transit ou dans ses focaliseurs disparaissent d'un seul coup, pour ensuite se retrouver confronté à des phénomènes étranges :)


Armimales. posté le [31/07/2016] à 13:45

Une petite idée de bestiole qui pourrait devenir une armimale:


-le Shkemb fouisseur:


créature ressemblant à un croisement entre une taupe (pour les griffes)et un cochon (pour le gabarit), le Shkemb a la particularité d'être un omnivore lithophage…

En clair, il est capable de se nourrir aussi bien des invertébrés et des racines qu'il trouve dans la terre que des minéraux qu'il extrait des roches qu'il digère.


Cette particularité est ce qui fait de lui une menace (lorsqu'une colonie décide d'investir le sous-sol d'une zone habitée) mais aussi un atout (d'où son utilisation comme armimale) lorsqu'il est seul; En effet, le Shkemb est aux métaux ce que le cochon truffier est à la truffe sur terre: il possède un sens particulier pour détecter les gisements…

Cela est dû à l'utilisation particulière que le Shkemb en fait, une fois assimilés, son organisme les concentre au niveau de ses phanères (poils et griffes) mais aussi de ses dents, leur assurant la solidité nécessaire pour broyer les roches les plus dures et une protection contre les frottements dans les galeries.


De ce fait, une fois dressé, il est très apprécié des mineurs à la fois pour détecter les filons mais aussi pour élaborer les premiers tunnels d'accès pour y accéder.

A noter que le Shkemb ne digère pas les gemmes: lorsqu'il en absorbe, il en conserve une partie dans une sorte de gésier (à la manière des autruches qui avale des pierres) afin de l'aider à broyer les aliments (et surtout les roches) qu'il ingère, l'excédent de gemmes se retrouvant dans ses selles, sous forme de poussière et d'éclats pour les plus tendres ou de gemmes entières pour les plus dures.


Surtout utilisé comme armimale utilitaire, il peut être néanmoins (difficilement du fait de son tempérament relativement placide et de sa mauvaise vue) dressé pour le combat où ses griffes et ses crocs peuvent faire des merveilles lorsqu'il s'agit de détruire l'armure d'un adversaire.


Armimales. posté le [31/07/2016] à 16:18

Punaise, Krikroune, je l'adore ton armimale !!!!!


Armimales. posté le [31/07/2016] à 16:27

Merci ça fait vraiment plaisir, je me suis senti inspiré sur le coup 😀


Armimales. posté le [02/08/2016] à 10:30

Super !! Manque plus qu'une petite image 😉


Armimales. posté le [02/08/2016] à 14:52

ben j'ai un petit dessin sous le coude, c'est pas du grand art et ça reste basique mais ça peut donner une idée de l'aspect du Shkemb 😉


j'ai pas d'hébergeur alors je met le lien dropbox:


https://www.dropbox.com/s/0ulf1dxkqu7d524/shkemb.jpg?dl=0


Armimales. posté le [02/08/2016] à 15:32

Merci, c'est parfait !! 😀


Armimales. posté le [02/08/2016] à 17:26

de rien, j'essaierai de faire quelque chose de plus élaboré quand j'aurais un peu plus de temps pour bosser le dessin 😉


Armimales. posté le [04/08/2016] à 22:30

Sinon t'inquiète, tu peux pondre juste des crobards que l'on ré désignera ensuite. On avait déjà fait un essai il me semble, et ça fonctionnait pas mal…


Armimales. posté le [05/08/2016] à 11:09

Ok ça me va tout à fait 😉


Armimales. posté le [03/04/2017] à 11:02

Coucou, je vous soumets une nouvelle idée d'armimale à laquelle j'ai songé en bossant sur le Trihngahë.


Je ne lui ai pas encore trouvé de nom mais je vous livre son principe; il s'agit d'une espèce de serpent extrêmement vif qui possède une étrange particularité: ses écailles contiennent des particules métalliques, lui conférant des reflets métallisés lorsqu'il se déplace au soleil, ce qui à première vue constitue un désavantage évident lorsqu'il évolue en terrain découvert car il est alors une proie facile pour les prédateurs…d'autant qu'il ne possède aucun venin pour se défendre…


Mais la subtilité de la chose réside dans le fait qu'étrangement, les métaux contenus dans ses écailles sont de nature différente sur ses flancs gauche et droit…

Si ce serpent a naturellement tendance à profiter de sa vivacité pour s'enfuir face à un gros prédateur, il utilise une toute autre méthode lorsque la taille de son prédateur peut le ranger dans la catégorie des proies…

En effet, dans ces cas-là, le serpent adopte une étrange tactique: sa peau sécrète alors une sorte de mucus aqueux tandis que l'animal s'enroule alors sur lui-même en frottant très rapidement ses flancs gauche et droit l'un contre l'autre…La différence de potentiel électrique entre ses deux flancs transforme alors le serpent en véritable dynamo vivante qui peut générer un courant électrique suffisant pour assommer (voire tuer pour les plus gros serpents) sa proie…L'animal n'a alors plus qu'à passer à table, ce qui lui permet de récupérer l'énergie qu'il a utiliser pour se défendre/chasser…


Spoiler :


Les Darkens blancs lui ont trouvé un usage parfaitement adapté à leur maîtrise de l'électricité: ils ont développé une brassière spéciale sur laquelle vient s'enrouler le serpent. Sur un ordre du Darken blanc, l'animal utilise son étrange faculté, générant alors une charge électrique utilisable par son porteur


Armimales. posté le [03/04/2017] à 12:01

Sympa, je lui mettrai bien plein de pattes, façon scolopendre, histoire due bien le distinguer de l'anguille, mais c'est top !


Armimales. posté le [03/04/2017] à 12:14

effectivement ça peut s'envisager, j'avais pensé à un lézard au début mais je trouvais que les pattes risquaient de gêner le mouvement nécessaire à son pouvoir…tandis qu'avec plein de pattes genre scolopendre, ça pourrait le faire ^^


edit: en y repensant, l'autre truc intéressant du serpent, c'était la capacité qu'ils ont de "gober" leur proie, je trouvais que ça fonctionnait pas mal avec le fait de la paralyser par choc électrique avant de l'engloutir…

après il pourrait s'agir d'un reptile "mille-pattes" ^^


Pages : 1 2 3 4 5 6 7