Shaan Renaissance

Héos, une planète deux fois plus grande que la Terre, aux paysages démesurés, aux climats violemment contrastés, grouille d’une vie foisonnante. Neuf espèces intelligentes ont mêlé leurs arts et leurs cultures pour s’élever mutuellement au sein du continent central baptisé Héossie. La magie fait partie de leur quotidien et elle permet de se jouer du temps et des distances. Mais un jour, l’Homme débarque sur ce monde à bord d’un astronef. Déchirant le ciel, brûlant tout sur son passage, il ne tarde pas à faire de cette nouvelle terre d’accueil, un enfer pour ses autochtones… Des peuples sont massacrés, des lieux sacrés profanés, des villes colonisées. C’est toute une civilisation ancestrale qui se désagrège peu à peu sous l’influence d’une théocratie écrasante, le Nouvel Ordre et d’une aristocratie industrielle machiavélique, les Grandes Familles.

250 ans plus tard, le pouvoir humain n’est plus ce qu’il était. Les luttes intestines, la corruption et les noyaux de résistance organisés le rendent inopérant au sein des provinces les plus éloignées. L’Héossie renaît peu à peu de ses cendres. Des poèmes, des peintures, des mythes sont exhumés et de nouveau transmis aux nouvelles générations. Aux quatre coins du monde, des aventuriers s’unissent pour bousculer l’ordre établi. Ils viennent en aide aux populations démunies, leur redonnent espoir et ravivent en chacune d’elles la conscience d’appartenir à une grande civilisation…

Avec leur Corps, leur Âme et leur Esprit, ils peuvent changer le monde…

posté par julien le [05/02/2011]


Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

15 commentaires sur “Shaan Renaissance”

  1. 15. julien a dit :

    Merci pour ce partage d’expérience et ton avis sur la nouvelle gamme Shaan ! Les suppléments vont rester très thématiques : le premier développera tout le côté humain, le second parlera des forces vives héossiennes au sens large (la résistance, mais pas que), le troisième partira sur un trip plus onirique avec de la magie, du shaan, de la divination, du savoir ancestral, et le dernier s’intéressera particulièrement à la nécrose. Donc même si les suppléments paraissent très morcelés, avec à chaque fois des bouts de background, d’atlas, de campagne, chacun d’entre eux baignera dans une ambiance qui lui est propre. Même la campagne Sareneï suivra les thèmes de chaque suppléments, avec un épisode très urbain pour illustrer l’erreur humaine, une scénario au coeur de la résistance dans le Feu intérieur, une plongée au cœur des racines héossiennes derrière l’arbre qui cache la forêt, et une conclusion glaciale dans les bras de l’ombre blanche…

  2. 14. BARLOU a dit :

    Bonjour à vous amis rôlistes. Tout d’abord, le terme de « renaissance » me fait plaisir même si Shaan n’est jamais mort. Ma campagne s’est terminée il y a 10 ans, quand un woon nommé Owawak, aidé du réseau et de Beltégeuse avait éliminé Antares et ses légions au cœur de Technopol. Cette victoire annonçait alors le recul du dogme humain et l’abolition des parcs naturels. Je suis donc ravi de voir aujourd’hui quelle tournure prend le background. De plus le jeu en lui même permet énormément de liberté (j’avais créer par ailleurs une prismie pour chaque astre gravitant autour d’Héos, Aken pour la prismie de destruction, Wan pour la protection,etc..). Pour ce qui est du support, la coloration des illustrations sublime un bouquin de base à l’époque très « basique ». Un nécrosien et un humain faisait partis de mon shaani de PJ, cherchant la rédemption de leur âme, il me plaît donc de voir ces deux races intégrer le choix des joueurs à la création. Enfin je me souviens d’un PJ Delhion qui apportait sa bourse de schèmes peintes sur des cailloux qu’il alignait avant chaque sortilège et je trouve ça tellement original que je me vois mal laisser ce roleplay comme une option. Pour finir, l’idée d’avoir des infos splitées dans différents bouquins me fait un peu flipper, ce fut le cas pour la réédition de Néphilim et ce fut une grosse déception d’avoir à naviguer entre les annexes d’un bouquin à l’autre. La répartition humain, magie et résistance me paraissait bien faite, donc je reste perplexe…

  3. 13. bigmomo18 a dit :

    je crois que Shaan plaira toujours au publique français, la raison étant que nos arrières grands parents l’ont vraiment vécu et sa reste encore d’actualité au programme scolaire. Moi j’adore et sincèrement la nouvelle gamme a l’air de promettre 😉

  4. 12. julien a dit :

    L’opposition des méchants humains contre les gentils héossiens est toujours d’actualité, même si elle sera traitée avec un peu plus de subtilité. L’évolution du background apporte davantage de nuances sur les factions qui se disputent le pouvoir en Héossie.
    Cette nouvelle édition est conçue pour se suffire à elle-même, mais nous avons prévu un système de conversion pour adapter les règles de la première édition au nouveau système de jeu, et beaucoup d’éléments de background de la première édition seront réutilisables dans Shaan Renaissance. Il s’agit bien du même univers de jeu, c’est juste que comme sur notre Terre, le temps s’est écoulé sur Héos, et il s’est passé pas mal de choses en 20 ans…

  5. 11. Algeroth a dit :

    Bravo pour le site et le générateur de personnage. J’adore ce dernier !
    Y aura-t-il toujours le thème des méchants humains blindés de technologie contre les gentils shaanistes et leur magie ?
    Sera-t-il possible de réutiliser ma gamme complète de Shaan 1 ou sera-t-elle totalement obsolète ?

  6. 10. Amiral a dit :

    Oui comme tout le monde, j’ai hâte!

  7. 9. zauriel a dit :

    j’ai hate de voir le kit d’initiation pour profiter un maximum de l’univers, rien que le générateur de perso fait envie

  8. 8. Shed a dit :

    Yay !!! Ca s’annonce plutot bien. La fiche de perso donne envie de sortir les dés ! J’attends aussi avec impatience cette nouvelle edition 😉

    Shed, le Delhion

  9. 7. trickytophe a dit :

    Je suis très heureux de voir que Shaan va renaître et se lancer dans une nouvelle aventure. J’ai toujours trouvé ce jeu exotique, original et réussi. J’y ai joué quand j’étais encore à la fac. Comme le temps passe ! Bravo pour ce projet et félicitations pour ce superbe site. Un rôliste déjà conquis. Vivement la suite et surtout la parution 😉

  10. 6. julien a dit :

    Hugh, et bienvenue à vous sur ce site !
    On va surement passer par un système de pré-commande pour aider Origames à lancer la production de la gamme. Surement par Ulule, on vous tiendra au courant. Pour la date de sortie du Livre de Base, on vise Septembre 2013. En tous cas, merci pour les encouragements, ça nous motive bien pour la dernière ligne droite !

  11. 5. Sebpepito a dit :

    Une idée de date de sortie? J’ai hate!
    Rien que le générateur de perso donne envie…

  12. 4. captain_gregoo a dit :

    Pour compléter mes porpos je ne suis pas contre kickstarter et ullule, c’est juste que parfois ça ralonge la sortie d’un projet (impatience, impatience)….mais si ça peut permettre de voir venir le bébé….alors on attendra.

  13. 3. captain_gregoo a dit :

    hello je me réjouis de cette réédition, si le jdr sort (j’espère pour bientôt, pitié pas de kickstarter ou autre ulule…??), je serais au rendez-vous! je vais vous suivre afin de ne pas rater une miette. Les illustrations inédites sur le facebook sont de bonnes augures! bon courage à vous!

  14. 2. Ekol a dit :

    Les castes ont repris du poil de la bête et ont récupéré les divers réseaux de la résistance Héossienne qui a été démantelée. Elles disposent désormais de ramifications dans toute l’Héossie et œuvre activement à la renaissance de la civilisation Héossienne. Certains artistes héossiens ont d’ailleurs réussit à devenir de véritables stars auprès des populations humaines et créent les phénomènes de mode que les grandes familles s’arrachent à prix d’or.

  15. 1. Un Shaandar a dit :

    Cette nouvelle édition de shaan place le cadre de jeu 20 ans plus tard. La Dictature du Nouvel Ordre est moins vivace et est malmenée par les OPA des grandes familles. Les Héossiens ne sont plus parqués par ethnie et peuvent circuler librement dès l’instant où il disposent de sauf conduits. Les grand gagnants de l’histoire restent les Nécrosiens, qui disposent désormais d’une enclave en Héossie avec une porte béante donnant sur les limbes….